Les partenaires du Projet National DVDC sont les signataires de la Charte qui s’engagent à prendre en charge le programme de recherche et à le mener à bien jusqu’au résultat final fixé par le programme.

40 organismes sont partenaires du Projet National DVDC :

Entreprises de travaux

Colas
Eiffage Infrastructures
Eurovia
FNTP (Fédération Nationale des Travaux Publics)
Malet
Routes de France
Siorat
Specbea (SPécialistes de la Chaussée en BEton et des Aménagements)

Industriels

Adfors
Cimbéton
Eurobitume France
Lhoist France SAS
Total

Ingénieries / Bureaux d’Etudes

Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement)
Cluster Eco-Chantiers
Diagway
Ginger CEBTP
Egis
Logiroad
PAVEXPERT
Pérennise Chaussées MC
Rincent Laboratoires
Route et Conseil
Technologies Nouvelles
TP Concept
Vectra

Organismes de recherche

ENTPE (Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat)
ESTP (Ecole Spéciale des Travaux Publics, du Bâtiment et de l’Industrie)
Ifsttar (Institut Français des Sciences et des Technologies, des Transports, de l’Aménagement et des Réseaux)
INSA Strasbourg
Université de Limoges

Maîtres d’ouvrages

ASFA (Association professionnelle des Sociétés Françaises d’Autoroutes)
Conseil Départemental de la Côte d’Or
Conseil Départemental du Doubs
Conseil Départemental de l’Eure
Conseil Départemental de l’Hérault
Conseil Départemental de Saône-et-Loire
Conseil Départemental du Jura
Conseil Départemental du Puy-de-Dôme
DGITM (Direction Générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer)

Le Projet National DVDC est un projet de recherche collaboratif ouvert à tous les acteurs, publics ou privés, agissant dans le domaine des infrastructures routières : maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, bureaux d’études, organisations professionnelles, entreprises, laboratoires de recherche académiques ou privés.

Le Projet National DVDC est administré par l’IREX (Institut pour la recherche appliquée et l’expérimentation en génie civil) et bénéficie du soutien du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie .