Le projet MOVEDVDC sélectionné par l’ANR

Le projet MOVEDVDC (Modélisation du vieillissement et de l’endommagement pour l’évaluation de la durée de vie des chaussées) a été sélectionné par l’Agence nationale de la recherche dans le cadre de l’appel à projet générique 2017 (CE22 Mobilité et systèmes urbains durables).

MOVEDVDC cible l’un des verrous scientifiques majeurs identifiés dans le Projet National DVDC, celui de l’évaluation de l’état de vieillissement et d’endommagement des matériaux bitumineux. Il vise à caractériser les performances mécaniques résiduelles des matériaux bitumineux des couches d’assise, et leur évolution dans le temps, deux paramètres nécessaires pour les calculs de durée de vie des chaussées, et le dimensionnement des solutions d’entretien. Il s’agit plus particulièrement :

  • de définir une démarche d’évaluation du vieillissement et de l’endommagement des matériaux prélevés sur sites, basée à la fois sur la caractérisation mécanique des enrobés, et sur la caractérisation mécanique et physico-chimique des liants extraits.
  • de définir des indices de vieillissement, afin d’évaluer la durée de vie résiduelle des matériaux ;
  • de proposer, à partir de ces études, des modèles permettant de prédire les propriétés mécaniques des matériaux anciens (modules, résistance en fatigue) et leur évolution, applicables au calcul de la durée de vie des chaussées.

Le projet MOVEDVDC réunit un consortium de 8 partenaires, tous membres du projet national DVDC : Eiffage Infrastructures, ESTP, Eurovia, INSA de Strasbourg, Malet, Total, Université de Limoges,  et l’Ifsttar qui assure la coordination scientifique du projet. Il fonctionnera en tant que sous-groupe du thème 1 « mécanismes de dégradation de chaussées » du projet DVDC. Les travaux démarreront en janvier 2018.